Pouvoirs et altérité dans la déclaration des zones humides d’intérêt international en Afrique : construction, légitimation et confrontation des savoirs sur la nature (SavNat-Afrique)

Partenaires : Laboratoire SAGE UMR 7363, Institut d’Ethnologie- Faculté de Sciences Sociales, Université de Strasbourg, ONCFS, CEDEJ (centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales) Antenne Khartoum. MAEDI/USR 3123 CNRS
Résumé
Dans le cadre de la déclaration d’une zone humide d’intérêt international au Soudan sous les conventions internationales RAMSAR et AEWA, ce projet s’intéresse à la production de savoirs sur les oiseaux migrateurs. A partir d’une ethnographie multi située nous nous proposons d’étudier les dispositifs pédagogiques développés dans ce contexte ; d’analyser différentes situations d’échange, voire de controverse, autour de la légitimité des savoirs sur les oiseaux et les zones humides et d’interpréter les représentations graphiques ainsi que les discours concernant les espaces protégés et les différents acteurs impliqués dans le processus de conservation.

 

Équipe

Responsable scientifique : Luisa ARANGO

Post-doctorant : Guillaume CHRISTEN

Master Students : Eurydice DEVOS, Aurélien LOSSER, Romain DENIMAL

Artistic work: Alice LOULIN

SavNat Afrique (présentation) 24.04.2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *