Ramadan de sang. Le soudan entre révolution et négociation. Décembre 2018-juillet 2029

Résumé

Cette note revient sur les moments forts de la révolte, depuis les premières manifestations d’ampleur en décembre 2018 jusqu’à l’accord de juillet 2019 entre la coalition civile et le Conseil militaire de transition. Au centre des événements se situe la période du sit-in (6 avril-3 juin 2019) dont la trajectoire illustre la diversité des revendications populaires,le désir d’expression politique mais aussi le maintien d’un niveau de répression potentiellement très fort du régime dans sa pratique du pouvoir. La note revient finalement sur les grandes inconnues qui demeurent  parmi lesquelles les enjeux de l’accord civilo-militaire signé en juillet 2019, la place des groupes dits marginalisés et rebelles ou l’avenir du « mouvement islamiste » soudanais.

http://www.sciencespo.fr/ceri/fr/content/observatoire-de-l-afrique-de-l-est


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.