POSTE D’INGÉNIEUR.E D’ÉTUDE “ANIMATEUR/TRICE DE COMMUNAUTÉ” (LAM/UMIFRE) – RECRUTEMENT

Les Afrique dans le Monde (LAM) recrute mi-janvier un.e Ingénieur.e d’étude “Animateur/trice de communauté” en charge de la communication et de la valorisation des recherches menées par les communautés scientifiques de LAM (60%) et des UMIFRE (40%) : Nairobi, Ibadan, Johannesburg, Addis Adeba, et Karthoum. Le poste est également lié au GIS études africaines. La personne sera basée à LAM, Bordeaux.

Description des missions :

Au sein de LAM, en étroite collaboration avec les UMIFRE et le GIS études africaines en France, le/la animateur/trice de communautés prend en charge l’animation de la communauté des chercheurs africanistes, à travers la communication numérique (site web, un blog commun et les réseaux sociaux) ;

Il/elle prend en charge la communication en lien avec la valorisation des recherches menées par les communautés scientifiques de LAM et des UMIFRE ;

Description des activités :

Pour la partie LAM (60 %) :
– Accompagner la stratégie de construction et renforcement de réseaux et partenariats académiques et non académiques de LAM, en Afrique, en Europe (réseau AEGIS), en Asie et en Amérique
– Faire vivre et optimiser les supports de communication électronique de LAM (site, blog et comptes des réseaux sociaux), en lien avec l’animation du réseau du GIS « Etudes Africaines en France ».
– Contribuer à l’élaboration et à l’animation d’une stratégie de communication digitale et de valorisation de la recherche auprès de la direction de LAM.
– Accompagner la stratégie de valorisation numérique des productions scientifiques, assurer une veille technologique sur les évolutions de la valorisation notamment numérique
– Assurer une veille informationnelle et un partage de l’information au sein de LAM et de ses réseaux – Assurer le développement des contenus scientifiques et pédagogiques numériques conçus à LAM pour divers publics (REL, MOOC, Science ouverte à distance)
– Encourager les chercheurs à diffuser leurs recherches en accès libre

Pour la partie mutualisée (40 %) :
-Il/elle contribue à l’entretien et au renforcement d’un réseau multi-acteurs de partenaires sur et dans les Afriques ;
-Il/elle assure la mise en contact des chercheurs autour de la diffusion d’appels à projets
– Préparer les contenus pour les différents formats de diffusion électronique (blog, réseaux sociaux, REL)
– développer et amplifier les liens entre les réseaux existants (GIS, AEGIS, ASA, JAAS, CAAS, CODESRIA)
– Faire vivre le blog et les comptes des réseaux sociaux, participer à l’animation du réseau du GIS « Etudes Africaines en France ».
– Proposer, mettre en place et animer un plan de construction et renforcement de la communauté scientifique des études africaines, dans le cadre du GIS Afrique, en partenariat avec LAM et les UMIFRE.
– Assurer une veille technologique sur les évolutions de la communication notamment numérique, analyser les impacts et proposer des stratégies et outils.

Description des compétences :

– Connaissance des outils et technologies de l’information et de la communication
– Maitrise des logiciels de gestion de contenus et connaissance générale des normes et techniques de la structuration de contenus web
– Connaissance des règles légales et procédures déontologiques dans la communication numérique et réseaux sociaux
– Connaissance de la recherche dans le domaine de SHS
– Animer des réseaux, travailler en équipe
– Maitriser les outils et codes des réseaux sociaux et s’adapter aux évolutions technologiques
– anglais : niveau B2 – C1,
– La connaissance de l’Afrique et/ou du portugais seraient des plus

Description du contexte :

Le/la animateur/trice de communautés travaille au sein de LAM, laboratoire pluridisciplinaire d’études africaines CNRS/Sciences Po Bordeaux à Bordeaux. Il travaille en étroite concertation avec les UMIFRE de Nairobi, Ibadan, Johannesburg, Addis Adeba, et Karthoum et avec le GIS Etudes africaines en France. Il/elle prend en charge l’animation des blogs (et leur convergence) et des différents comptes sociaux (Facebook, Twitter). Il/elle développe et gère les outils et supports de diffusion numérique et valorisation de la recherche. Il/elle travaille sous la responsabilité du directeur de LAM, en contact étroit avec les directeurs.trices du GIS Afrique et des UMIFRE, en collaboration directe avec les webmestres du GIS et des laboratoires. Il/elle est intégré au sein d’une équipe de 9 ITA à LAM, comportant notamment une maquettiste/graphiste et une webmestre.
Des formations pourront accompagner la prise de fonction selon le profil du/de la candidat·e retenu·e.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.