Dans le Turab, sur les pas des anthropologues

En février 2018, Alice Noulin prend part au projet Sav-Nat Afrique qui s’intéresse à la production, la rencontre et la circulation de savoirs écologiques. Il se focalise sur la déclaration d’une zone humide d’importance internationale comme habitat des oiseaux d’eau dans la région du Khor Abu Habil et de l’inscription de cette zone dans la liste RAMSAR.

Ce travail vise à documenter et partager les premiers pas de deux étudiants en Master d’anthropologie sociale et culturelle dans leur enquête ethnographique.

Il a été réalisé en collaboration avec Luisa Arano dans le cadre de l’Idex Unistra et a bénéficié d’une aide de l’Agence nationale de la recherche (ANR).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search