Campagne de mobilité internationale du CNRS

Dans le cadre du soutien à la mobilité internationale, l’InSHS propose aux chercheur(e)s, enseignant(e)s-chercheur(e)s et ingénieur(e)s de recherche des unités de recherche dont le CNRS est tutelle ou cotutelle, une aide pour la réalisation d’actions de recherche à l’étranger en 2022.

Cette aide concerne toutes les disciplines et tous les types de missions de recherche (collaboration internationale, travail de terrain, consultation de sources, montage de projet, rédaction d’ouvrage ou d’article en collaboration…), dont le CEDEJ Khartoum.

Elle s’applique à toutes les destinations (dans le respect des règles de séjour en vigueur dans les pays choisis) et à tout type d’institutions d’accueil.

Ces missions de recherche à l’étranger seront obligatoirement réalisées en 2022. Leur durée doit être supérieure à trois mois et ne peut excéder neuf mois. L’aide accordée se présente sous la forme d’un forfait mensuel de 2 000€ notifié à l’UMR et destiné à couvrir les frais de mission.

Les chercheur(e)s, enseignant(e)s-chercheur(e)s et ingénieur(e)s de recherche doivent faire parvenir leur candidature au plus tard le 3 novembre 2021, par e-mail à : inshs.smi@cnrs.fr.

Les détails de l’appel à proposition et le dossier de candidature sont disponibles sur le site internet de l’InSHS.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search